Visuel 7ecologique contre Limagrain et les NBT

Par , 4 juin 2017 15 h 00 min

Voici un projet de nouveau visuel qui pourrait bien venir rejoindre ceux déjà à la disposition des particuliers et des associations opposés aux OGM sur la boutique militante.

Pour la Confédération paysanne, les faucheurs volontaires, les associations anti-ogm, la question centrale actuelle concerne les nouvelles techniques de manipulations génétiques, car celles-ci permettent aux semenciers de contourner la législation qui réglemente ou interdit les OGM.

OGM cachés du semenciers limagrainLes NBT (New breeding technologies) sont pourtant bien des OGM, et devraient donc respecter la réglementation en vigueur concernant les ogm.

Quand à Limagrain (4ème semencier mondial après les leaders Monsanto, Pionner et Syngenta) c’est une entreprise française qui elle ne cache pas son penchant pour les ogm (« nous sommes convaincus que les OGM sont une des solutions permettant aux agriculteurs de mieux répondre aux grands enjeux agricoles » écrivent-ils sur leur site internet).

Qui plus est, non contente d’investir largement dans le domaine des ogm, l’entreprise Limagrain n’hésite pas à vouloir breveter des variétés déjà existantes, et même pour cela un lobbying intensif au sein du Comité économique, éthique et social du Haut Conseil des Biotechnologies (HCB), du Parlement et des administrations (Soc, Geves…)

Sauvons la luzerne !

Par , 30 mai 2017 12 h 28 min

Les surfaces de luzerne ne cessent de diminuer en France, -70% en 30 ans.
Pire les surfaces de luzerne en Champagne Ardenne ont baissé de plus de 30% depuis 2005.
Ce dernier point est catastrophique car la luzerne était l’une des seules pauses environnementales dans une succession de cultures intensives…

Pétition contre le couple infernal ogm-round’up… On continue !

Par , 14 mai 2015 0 h 00 min

ogm_logoCompte tenu des résultats alarmants de l’étude du professeur Gilles-Eric Séralini et son équipe soutenus par de très nombreux scientifiques du monde entier, et sur la base de la stricte application du principe de précaution dans un domaine touchant à la santé publique
Les organisations de la société civile et les consommateurs citoyens soussignés exigent des pouvoirs publics qu’ils procèdent à :

la mise en place d’un moratoire sur l’importation de tous les OGM qui se retrouvent dans l’alimentation animale en grande quantité, et en particulier du maïs NK 603 et de l’herbicide RoundUp
la remise en cause de façon transparente et indépendante (après communication des tests toxicologiques actuellement tenus secrets au motif inacceptable de secret de fabrication) de toutes les autorisations de mise en marché accordées aux plantes génétiquement modifiées du fait de l’insuffisance et l’inadéquation des tests et des protocoles adoptés.

logo-footerLa pétition à signer :
http://action2.bioconsomacteurs.org/

Soutenir l’association bio-consommacteurs :
http://www.bioconsomacteurs.org/association/je-soutiens-l-association

Colmar : la cour de Cassation annule le jugement de la cour d’appel

Par , 5 mai 2015 23 h 35 min

Rebondissement dans le procès des faucheurs de Colmar (destruction d’un essai de vignes transgéniques à l’Institut national de la recherche agronomique (Inra). La Cour de Cassation, dans son arrêt rendu le 5 mai 2015, a annulé le jugement de la Cour d’Appel de Colmar qui relaxait les Faucheurs volontaires.

Explication : les juges de la Cour de cassation considèrent que la Cour d’Appel n’a pas suffisamment justifié l’illégalité de l’autorisation de l’essai, notamment en ne citant pas les articles sur les recombinaisons virales, ou en n’expliquant pas pourquoi elle a écarté l’avis du Haut Conseil sur les Biotechnologies.

Le procès a été renvoyé à la Cour d’Appel de Nancy.

Panorama Theme by Themocracy

Analytics Plugin created by Web Hosting